Un film qui derange

En définitive, le film de J.-P. Lledo souffle une bouffée d’oxygène mental. Il a le mérite et le courage de dire des vérités, même celles qui dérangent, même si certains détails appellent la contestation. Du côté algérien, il est le seul à l’avoir osé pour le grand public, par le son et l’image.

Hocine Benhamza a été un acteur du mouvement indépendantiste, aux côtés de Krim Belkacem. Disparu aujourd’hui, Il était devenu un ardent contestataire du système, n’ayant rien à voir avec son frère qui, lui, officia comme tortionnaire à l’époque de Boumediene.

Hocine Benhamza 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *