Négationnisme de l’UNESCO : Israël doit démissionner ! (28 Avril 2016)

Le cadeau de Pessah de l’Unesco au peuple juif a été de lui ôter ce qui compte le plus dans son identité profonde, le Mont du Temple.
Avec la Shoah, Hitler avait tenté de l’anéantir physiquement. Avec cette décision, l’Unesco tente de pulvériser son âme même. Uniquement par la grâce d’une Résolution !
On est dans le monde virtuel d’Orwell, réactualisé récemment par 2084, le roman de Boualem Sansal, où l’on croit pouvoir changer la réalité et l’histoire même, par décision administrative !
L’UNESCO qui à l’origine se voulait United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization, n’est plus désormais, tout comme l’ONU, qu’une organisation de plus à la solde du totalitarisme arabo-musulman.
On savait cela déjà depuis au moins 2 ans, puisqu’en Janvier 2014, l’Unesco avait annulé, à la demande du groupe arabe, l’Exposition sur 3500 ans d’histoire juive et à l’époque j’avais déjà estimé cela ”comme une des plus graves agressions symboliques contre les Juifs depuis la Shoah.”
L’Unesco vient donc de récidiver. C’est plus que grave.
Les pays dits démocratiques qui ont signé cette résolution prouvent ainsi que le désir d’anéantissement du peuple juif, reste un de leurs fantasmes fondateurs.
Israël doit immédiatement démissionner et si elle ne prenait pas cette décision sans tarder, alors cela voudrait dire qu’elle est déjà prête, tout comme les Juifs des années 40, à monter dans les wagons plombés et à inhaler le gaz létal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *