Lumières

1989
01:50

Longue quête d’un réalisateur spécialisé dans les films de commande, qui après une dépression redécouvre ses proches, son quartier la Casbah, lui-même.
Pris en main, quelques temps, par son voisin islamiste, c’est surtout la rencontre avec un vieux projectionniste lui restituant une histoire censurée du cinéma et de l’Algérie, qui l’aide à muer, et à accepter ses propres fantasmes, incarnés par Marilyn Monroe et l’Andalouse.
Scène finale : Aziz dirige les comédiens de son premier film de fiction, autobiographique, pour régler ses propres comptes… La machine à produire du brouillard fonctionne mal…
Comédiens et équipe technique, tout le monde tousse…

Fiche technique

Produit par le CAAIC (Entreprise Nationale du Cinéma en Algérie)en 1988-89.
11O mn, couleur, 35 mm.

Scénario & Réalisation : Jean-Pierre Lledo. Assistants-réalisateur : Nori Touhami et Arezki Hamidi. Image : Larbi Lakhdar Hamina. Assistants-OPV : Lakhdar Derradji et Kamel Hamouani. Son : MOHAMED SAÏD BOUGHERMOUH. Perchman : Hakim Toumi. Script : Fatiha Noureddine. Maquillage : Tahar Cherfaoui . Décor : Karim Sergoua et Ahmed Kobbi. Accessoiriste : Saïd Atek. Costumes : Liliane Hachemi. Montage: Nourreddine Touazi. Musique : Mohamed Abed. Directeur de production : Mohamed Laribi. Secrétaire de Production : Meriem Kaci-Abdallah Régisseur : Chabane Chaouch. Habilleuse : Zahia Chabani. Chef Machiniste : Ahmed Medahi. Chef Electricien : Boudjemaa Mehdaoui . Electricien : Arezki Chikhi.

Festivals : Valence, 1992. Carthage 1992. Gibellina (Sicile), 1992. Cinéma Méditerranéen Montpellier 1992. Montréal, Vues d’Afrique, 1992. Cannes-Premiers films, Dec 1993. Semaine Cinéma Méditerranéen, 1994. Festival-Rencontre des Premiers films, SRF, Paris, 1995. Perpignan, Festival sur l’Histoire, 1998. Nantes, Semaine du Film arabe, 2003.

Rôles principaux : Mohamed Fellag et Mustapha Halo.
Rôles secondaires : Anne Turolla – Marylin Monroe ; Doudja Achaichi – Mère ; Amina et Fatma-Zohra Messaoud-Nacer – Sœurs jumelles ;

Avec la participation de Yahia Ben Mabrouk dans son propre rôle de comédien et vendeur de fruits ; Kaci Tizi Ouzou, Hamou Saadaoui – l’Aveugle, Fawzi B. Saïchi – Patron Pressing ; Mustapha Preure – Inspecteur des cinémas ; Trad Amar – le voisin islamiste ; Farouk Mezouane – Patron Cinéma La Perle ; Merzoug Hamiane – Serveur Café Malakoff ; Djamel Touidjine – Syndicaliste ; Abderahmane Chériti – Chef des Truands ; René Vautier dans son propre rôle d’animateur des Ciné Pops des années 62-65, et Saïda Nacera Bouzeliffa – l’Andalouse ;