Algérie, histoires à ne pas dire

Et si la guerre dite en Algérie de ‘’libération’’ avait été aussi une guerre d’épuration ?
N’a-t-elle pas commencé par les massacres de non-musulmans le 20 Aout 1955 à Philippeville et sa région, et fini par celui d’Oran, le 5 Juillet 1962, le jour même de l’indépendance ?
Des Algériens d’origine musulmane, reviennent sur cette époque pour évoquer ces deux épisodes, mais aussi le terrorisme du FLN à Alger et l’assassinat, en 1961, du musicien juif de Constantine, Raymond Leyris, ultime signal pour le départ de toute la communauté juive d’Algérie.
Tourné en 2005-2006.
Censuré en 2007 par les autorités algériennes.
Distribué en France en 2008.