Eric Libiot – L’Express (28/02/2008)

Ces histoires à ne pas dire sont celles des hommes broyés par cette Histoire qui veut s’écrire avec un H majuscule parce qu’elle dit l’inexorable marche du monde. Jean-Pierre Lledo est allé retrouver ces Algériens qui voisinaient en paix avec les pieds-noirs et les juifs jusqu’à ce que l’Algérie se lance dans sa guerre d’indépendance. Il y a notamment Aziz et Katiba, gamins pendant la guerre, qui vivent leurs souvenirs avec douleur, et puis Kheïreddine, né en 1972, qui s’apprête à mettre en scène, au théâtre, Les Justes, pièce de Camus. Et tous se livrent, se dévoilent, dans un passionnant documentaire qui aurait gagné à être un peu moins long (2 h 40).

https://www.lexpress.fr/culture/cinema/algerie-histoires-a-ne-pas-dire_500735.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *