Encore une association (israélienne) qui ‘’ne fait pas de politique’’… (25/12/ 2015)

»Darkenou Europe », c’était clair dès sa création par l’adjonction de ce deuxième nom, se donnait au moins inconsciemment l’objectif de ne pas déplaire à l’Europe, cette Europe qui a reconnu un Etat inexistant et qui a laissé une organisation BDS, devenir un rouleau-compresseur qui vise à développer une haine anti-israélienne et in fine à détruire Israël.

Mais aujourd’hui Darkenou pousse le bouchon plus loin (voir plus bas le texte de son leader). Pour ses vœux œcuméniques de la nouvelle année de l’ère commune (précision non-mentionnée, puisque Darkenou est dans une logique ‘’européenne’’) cette association vient de faire le réquisitoire du gouvernement israélien. Ayant assisté à la réunion de lancement de cette association, bien que non-invité, je me souviens pourtant que son leader Gérard Benhamou, sommé par l’assistance de clarifier la chose, y avait maintes fois répété qu’elle n’était et ne serait pas un parti politique.

’Depuis le 1er octobre 2015, Israël s’est installé dans un processus de défense permanent face aux attaques palestiniennes.’’ Avec un tel incipit, on se serait attendu à ce que cette association dise ensuite qu’une vraie guerre a été lancée depuis plusieurs mois contre Israël, puis qu’elle demande à l’Europe de condamner le terrorisme arabe, dirigé et encouragé, par tous les dirigeants dits ‘’palestiniens’’ qu’ ils siègent à Gaza, à Ramallah, où même à la Knesset. Mais rien de tout cela.

25 Juifs, femmes, enfants, vieillards, ont, me semble-t-il, déjà été assassinées. Darkenou appelle cela des ‘’incidents parfois meurtriers’’, voire aussi ‘’une sorte d’épidémie dévastatrice’’, dont elle n’arrive pas à identifier ‘’le virus qui génère ces effets parfois mortels’’. Combien de périphrases pour ne pas faire le constat simple que l’on a affaire à une nouvelle forme de guerre, cette guerre déjà de 100 ans qui n’a qu’un objectif : faire disparaitre Israël.

Ce refus de nommer le mal amène logiquement Darkenou à faire ‘’Un constat : nos ennemis sont en train de gagner du pouvoir’’. Et dans cette guerre qui sont ‘’les ennemis de Darkenou’’ ? Cette crapule absolue de Kuntar que Tsahal vient enfin de rayer de la carte des humains ? Ou les dirigeants ‘’palestiniens’’ qui viennent d’en faire un héros (voir plus bas) ? Non, ‘’les ennemis de Darkenou’’ sont le gouvernement israélien, ‘’la droite israélienne’’ !!!

On croit rêver ou avoir mal lu, mais non !

Les adhérents de Darkenou qui s’étaient engagés dans une association qui se refusait à être un parti politique, ont-ils conscience de cette dérive ? Dérive criminelle puisqu’elle vise à désarmer contre le véritable ennemi et à mobiliser contre les siens. Comme le fait en ce moment ‘’Breaking the silence’’, organisation, que sans la nommer, Darkenou défend à l’encontre de ceux qui traiteraient cette ’opposition comme la manifestation d’une cinquième colonne’’.

Et plutôt que de demander des comptes à notre actuel Président qui a accepté de participer aux USA à une réunion regroupant tous les bailleurs de fonds de ces organisations juives, israéliennes et ‘’palestiniennes’’ qui agissent pour isoler Israël dans le monde, Darkenou, égale à elle-même, s’en prend à la ‘’paranoïa’’  de ceux qui ont dit ce qu’ils voyaient : ‘’le roi est nu’’.

Qui sont paranoïaques ? Ceux qui nomment le mal ou ceux qui refusant de le voir et de le nommer, préfèrent s’en prendre à ceux qui, dans la REALITE, lui résistent et pour l’instant le maitrisent et même le vainquent ? Il doit bien y avoir dans cette association-qui-n’est-pas-un-parti-politique, un psychiatre qui pourrait éclairer ses dirigeants.

Car la REALITE, c’est bien ce nouveau modus operandi choisi par les dirigeants ‘’palestiniens’’ pour relancer la guerre contre l’Etat d’Israël. Si Darkenou a quelques doutes à ce sujet, je les invite à s’informer auprès des sources d’information ’palestiniennes’’, car depuis le formidable travail de traduction que réalise le site PALWATCH, personne n’a plus le prétexte d’ignorer la langue arabe.

Sans être un grand stratège, on peut deviner que l’objectif de la stratégie choisie visait à déclencher une réaction israélienne ‘’disproportionnée’’, laquelle aurait provoqué une sorte d’insurrection unifiant les Arabes d’Israël à leurs frères ‘’palestiniens’’. La manœuvre a pour l’instant échoué, malgré les provocations de la dite ‘’Coalition arabe’’ au sein même de la Knesset,  ce dont peuvent s’enorgueillir les autorités politiques et militaires trainées aujourd’hui dans la boue par Darkenou.

En somme cette association-qui-n’est-pas-un-parti-politique a adopté la vision européenne qui, à l’égard du conflit israélo-‘’palestinien’’, considère que les tords sont du coté israélien et qu’il lui revient donc d’accéder, enfin, à la pax palestina.

Exit de cette vision, la belligérance arabe depuis un siècle, exit le ressentiment qu’avec l’effondrement de l’Empire ottoman les Juifs aient pu échapper à la dhimmitude de l’islam, exit le refus de reconnaitre Israël comme un Etat juif (le seul face à 22 pays ‘’arabes’’ et à 57 pays musulmans !), exit la propagande négationniste et l’enseignement du  mépris et plus même, de la haine anti-juive dans les territoires ‘‘palestiniens’’, exit le refus d’Erekat de parler devant un drapeau israélien dans cette fameuse réunion du journal israélien Haaretz (aux USA !) où le Président Rivlin a encaissé sans broncher, exit la haine anti-juive dans un monde arabe qui ne laissera jamais des dirigeants ‘’palestiniens’’ même modérés faire une paix honorable avec Israël. En fait, exit la REALITE.

Darkenou a urgemment besoin, comme la ‘’gauche’’  dont elle se réclame (sans le dire, car cette association-n’est-pas-un-parti-politique), d’ôter ses lunettes européennes. Et de commencer par regarder les liens et vidéos ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *